Tickets Justin Timberlake

« Cry me a river », « Sexy back », Jessica Biel, « Sexe entre amis », ces quelques mots ramènent directement à un artiste polyvalent, à la plastique remarquable qui lui vaut d’être classé parmi les hommes les plus sexy de la planète, et dont le passage du titre de chanteur de boys band au statut de prince de la pop — et plus exactement de la tee...

« Cry me a river », « Sexy back », Jessica Biel, « Sexe entre amis », ces quelques mots ramènent directement à un artiste polyvalent, à la plastique remarquable qui lui vaut d’être classé parmi les hommes les plus sexy de la planète, et dont le passage du titre de chanteur de boys band au statut de prince de la pop — et plus exactement de la teen-pop — mérite toutes les attentions : Justin Timberlake. Zoom sur une star aux diverses qualités qui tient une place importante dans le monde du showbiz : son parcours, sa musique, ses concerts passés et à venir.

Justin Timberlake

Memphis, Tennessee la ville où tout commence pour Justin Timberlake

La ville de Memphis, dans l’État dU Tennessee, aux Etats-Unis, aura eu la chance de voir naître un futur artiste de renommée mondiale. Aujourd’hui âgé de 33 ans, Justin Timberlake peut s’enorgueillir de son superbe parcours : il a gagné une place de choix parmi les plus grands artistes de notre époque. Né sous le signe du Verseau, un 31 janvier 1981, Justin Randall Timberlake conquiert la scène aux côtés de ses alliés du groupe N’Sync, boys band phare du milieu des années 90 et qui se fait d’abord connaître en Allemagne. D’emblée, on sait d’où lui viennent son nom et son talent : il est le fils d’un dirigeant de chorale baptiste et sa mère travaille dans une société de divertissement dénommée Just-In Time Entertainment. Le prince de la teen pop maîtrisant notamment le piano et la guitare, est aussi connu pour ses qualités de boîte à rythmes humaine. Il ne le sait pas encore mais dans un avenir très proche, il va vendre un grand nombre de tickets pour les concerts dont il sera la tête d’affiche.

Sa première prestation se passe lors de Star Search, émission américaine de téléréalité : ce jour-là, il porte le nom de « Justin Randall ». Sa carrière démarre véritablement en 1994 lorsqu’il obtient une place au sein du Mickey Mouse Club. C’est dans cette émission qu’il fait la rencontre de Britney Spears qui deviendra plus tard sa petite amie. Il y fait également connaissance avec Christina Aguilera et JC Chasez qui sera l’un de ses partenaires dans N’Sync, groupe qui sera justement créé en 1995, année qui marque la fin de Mickey Mouse Club.

Justin Timberlake 2015

Vie privée et vie professionnelle

Justin Timberlake est avant tout un artiste accompli qui mérite amplement sa place parmi les meilleurs, mais il possède également une vie privée assez mouvementée. Le chanteur était anciennement le petit ami de Britney Spears, célébrité qu’il a fréquentée pendant environ 3 années. Un an après leur rupture, il partage une histoire avec Cameron Diaz, avec qui il tient plus longtemps : 4 ans. Ensuite, Scarlett Johansson est soupçonnée de fréquenter JT, après la sortie du clip  de « What goes around… Comes around », tourné à ses côtés.

Justin Timberlake est marié depuis 2012 à Jessica Biel (après un petit break en 2011), avec qui il entretient une relation depuis 2007. Le couple n’a actuellement pas d’enfant mais Jessica Biel ferait tout pour convaincre son mari d’agrandir leur foyer depuis qu’ils sont mari et femme. De son côté, JT a un programme bien rempli, entre sa tournée, les interviews et le Billboard Music Awards. Il place sa carrière au centre de ses préoccupations. A 33 ans, Justin Timberlake cumule donc les activités puisqu’il est à la fois auteur compositeur interprète, chanteur, acteur et businessman. Son propre label baptisé Teenman Records ainsi que sa ligne de vêtement, dénommée William Rast, font également partie de ses préoccupations.

Parmi ses hobbies, on cite le golf. Le chanteur a en outre signé un contrat avec l’Association des golfeurs professionnels, pour assurer un rôle d’animateur lors des championnats. Fervent joueur, il partage sa passion avec les plus grands golfeurs internationaux. Mais on n’oublie pas que cet artiste à plusieurs casquettes s’implique également avec ferveur dans ses activités de philanthrope.

La musique de Justin Timberlake

Justin Timberlake, du boys band à la pop

Justin Timberlake fait partie de ces artistes qui se seront démarqués en partie par le changement radical du genre musical qu’ils auront adopté pendant leur parcours de chanteur. En effet, du boys band N’Sync formé en 1995, vite surnommé l’héritier de Prince, il passe à la scène de la pop et du R’n’B en 2002, année qui connaît son premier single solo, « Like I Love You ». N’Sync migre de l’Allemagne aux USA en 1998 et sans tarder, enchaîne trois albums vendus à des dizaines de millions d’exemplaires : « N’Sync », « No Strings Attached » et « Celebrity ». Justin Timberlake entretient alors une double carrière et allie son métier de chanteur à celui d’acteur. Ses talents sont alors tels que son succès finit par faire de l’ombre au groupe qui quitte la scène en 2002.

Se lançant alors dans une carrière solo, Justin Timberlake séduit facilement le monde artistique et cumule les contrats valant des millions de dollars, pour ne citer que celui qui a été conclu avec une chaîne de restauration rapide américaine et représentée aux quatre coins du monde, qui utilise alors son titre « I’m Lovin’It » pour ses publicités. Son nom est cité sur tous les plateaux : celui du Billboard Hot 100, de Justified/Stripped Tour, du Super Bowl, de KCBS-TV ou encore sur la scène des Grammy Awards.

Justin Timberlake concert

Les albums et singles de Justin Timberlake

Depuis le début de sa carrière en solo, Justin Timberlake a sorti 4 albums lentement, mais sûrement. Le premier, s’intitulant « Justified » est présenté en 2002, comptant entre autres les titres « Cry me a river », « Rock your body », « Still on my brain » et « Oh no What you got ». Le deuxième album, intitulé « FutureSex/LoveSounds » sort en 2006 et doit notamment sa popularité à « Sexy back », ainsi qu’à la chanson éponyme de l’album. Celui-ci compte aussi par exemple « What goes around… Comes around-Prelude », « Until The end of time » et « Another song-All over again ». Le troisième album de Justin Timberlake, « The 20/20 Experience » sort en 2013, suivi la même année de son quatrième album, « The 20/20 Experience   2 of 2 », où on retrouve « Mirrors », « That girl », « Tunnel vision », « Take back the night » et « TKO », singles populaires.

Justin Timberlake présente également une compilation en 2010, rassemblant les plus grands remixes des chansons tirées de ses deux premiers albums et proposée sous forme de CD ou en téléchargement digital. Pour ce qui est de ses clips musicaux, l’artiste en a lui-même réalisé quelques-uns. Ses fans peuvent visionner entre autres ceux de « Still on my brain », « Suit&Tie », « Summer Love », « Right for me », « My love » ou encore « Losing my way » et « LoveStoned/I think she knows ». Un vidéoclip attire alors plus particulièrement l’attention de son public : celui de « What goes around… Comes around », où l’on voit apparaître l’actrice Scarlett Johansson, dans le rôle de sa partenaire infidèle.

Collaborations musicales de Justin Timberlake

Son genre musical, sa voix et son charisme incomparables ainsi que son succès valent à Justin Timberlake de collaborer avec les plus grosses pointures de la scène de la pop et du R’n’B dès 2000. En 2001, il collabore avec son ex petit-amie pour l’une des chansons de son album éponyme : Britney, référant bien sûr à Britney Spears, rencontrée entre 1993 et 1994 au Mickey Mouse Club. En 2004, il chante en compagnie de Janet Jackson lors du Super Bowl XXXVIII. En 2007, il s’associe avec Duran Duran pour l’album « Red carpet massacre ». En 2008, on le retrouve aux côtés de Madonna sur l’album « Hard candy ». Et la star collabore également avec des stars montantes telles que Rihanna en 2007 (pour l’album « Good girl gone bad »), Nelly Furtado pour l’album « Shock value », puis le groupe Black Eyed Peas en 2003 et 2005 (pour les albums « Elephunk » et « Monkey Business »). Snoop Dogg, LL Cool J, Diddy, et Nelly comptent également parmi ses collaborateurs. Des artistes associés à un tout autre genre musical tels que Brian McKnight, Mariah Carey, Jamie Foxx, Macy Grey, Leona Lewis et Sheryl Crow ont également eu l’honneur de travailler avec l’artiste. Pour sa part, Christina Aguilera l’accompagne spécialement durant le Justified/Tripped Tour. En ce qui le concerne, le rappeur Jay-Z se présente comme l’un des plus grands collaborateurs de Justin Timberlake. Il contribue à la sortie de son premier single, puis il participe aux débuts de sa tournée en 2013.

Parcours de Justin Timberlake : ses récompenses

Si les concerts de Justin Timberlake sont toujours un succès, c’est certainement grâce à son immense talent qui lui vaut d’ailleurs de nombreuses récompenses. En 2003, il remporte le prix du meilleur album pop rock avec « Justified », lors de l’American music awards. Par la même occasion, ce même album remporte en 2004 les titres de Meilleur album international et de meilleur album pop. L’artiste de démarque également en particulier lors des soirées de la Grammy award : successivement, il remporte des trophées pour la Meilleure chanson R’n’B avec « Sexy Back », le titre de Meilleur artiste pop masculin, pour la Meilleure chanson dance avec « Love stoned », puis pour la Meilleure chanson R’n’B avec « Pusher love girl ». Justin Timberlake est une star qui plaît également pour sa plastique, récompensée en 2007 par le prix de l’homme le plus sexy, lors du Public Glam Award. Par ailleurs, il est aussi connu pour ses compétences de danseur : la même année, il reçoit une récompense pour la Meilleure chorégraphie, exécutée pour « My love ». Un titre qui n’est pas accordé à tous les artistes semble alors sortir du lot : le chanteur reçoit une récompense pour être la « Quadruple menace de l’année », toujours en 2007. Toutefois, Jutin Timberlake alias JT est aussi nominé à plusieurs reprises lors de la NRJ Music Awards depuis 2004. La première fois, il est nominé dans la catégorie Meilleur album international grâce à Justified. 3 ans plus tard il est classé dans la catégorie Meilleur artiste masculin international et l’année suivante, il est nommé parmi les Meilleurs artistes masculins internationaux.

Justin timberlake concert 2015

Les sources d’inspiration de Justin Timberlake

Tantôt baryton, tantôt ténor, Justin Timberlake se démarque justement par ses aigus, auxquels il doit son surnom d’héritier de Prince, réputé pour ses notes pointues. Mais ses sources d’inspiration se trouvent ailleurs. Son style R’n’B en particulier rappelle celui des producteurs de hip-hop Timbaland et The Neptunes. Chanteur, acteur, humoriste, danseur et égérie, notre star a d’autres muses. Egérie de Play Sport de Givenchy à ses heures de modèle pour des campagnes marketing, il s’inspire d’une personnalité qu’il décrit alors comme « l’idole absolue » dans ce domaine : Frank Sinatra. Un autre artiste dont Justin Timberlake convoite alors particulièrement la facette mêlée d’un côté prince et d’un côté voyou. En tout cas, si cette grande enseigne de la parfumerie en a fait un de ses symboles, c’est parce que son physique le lui vaut bien : l’artiste de 1,82 m, brun aux yeux bleus a tout d’un mannequin.

Le chanteur est, en outre, fan d’une légende en particulier et qui n’est autre que le roi de la pop, Mickael Jackson. Lors d’une apparition à la BBC Radio 1’s Live Lounge, il assume son rôle de fan en interprétant « Shake your body (Down to the ground) », vêtu du couvre-chef préféré du King : un fedora. Cette performance chorégraphique aura toutefois confirmé une ressemblance avec l'autre pointure unique de la pop dont il tire son pseudo : Prince. Pour sa part, Mickael Jackson serait même à l’origine de sa carrière solo. Le 12 mai 2014, le fan éternel apparaît sur le premier titre (Love never felt so good) tiré de l’album posthume de M.J « XSCAPE ». Enfin, Justin Timberlake avait négocié avec MGM la production d’un remake du film The Idolmaker, racontant l’histoire de Bob Marucci et ses idoles.

Justin Timberlake, la comédie dans le sang

Justin Timberlake est également un acteur accompli. En 2008, il met momentanément sa carrière de chanteur solo entre parenthèses, en poursuivant néanmoins les collaborations avec d’autres artistes. Entre temps, il s’active à se faire une place également dans le domaine du cinéma. L’artiste, qui est aussi bon acteur, affirme aimer faire rire, en particulier sa famille, depuis son plus jeune âge. Autrefois, il consacrait même une partie de la journée à jouer la comédie spécialement pour elle. Une fois adulte, le chanteur qui voulait à la base devenir joueur de basketball met tout en œuvre pour se faire un nom dans l’univers cinématographique. Parmi ses films populaires, on retrouve « Edison », où il incarne Joshua Pollack, sorti en 2005, « Alpha Dog » où il joue le rôle de Frankie Ballenbacher, « Southland Tales », où il interprète le rôle d’un soldat-pilote. Vous le retrouvez également dans « Black Snake Moan » de Craig Brewer, « Bad Teacher » de Jake Kasdan, « Time Out » d’Andrew Niccol, « Players » de Brad Furman et « Friends with Benefits » de Will Gluck, où il incarne le personnage de Dylan. Justin Timberlake prête en outre sa voix à des personnages de films d’animation, tels que le Roi Arthur dans Shrek le troisième et Boo-Boo, dans Yogi l’ours. Par ailleurs, l’humour, ce sex symbole en a véritablement à revendre. En 2006, il se distingue particulièrement à travers « Saturday Night Live », dont les fans n’oublieront pas les sketches où le comédien parodie les chanteurs des années 90. Le petit écran ne lui est pas non plus inconnu : en 1999, il joue un rôle dans « Touched by an angel », dans lequel il interprète le rôle d’un danseur de rue ; une année plus tard il apparaît dans « Mannequin d’un jour », dans le rôle de Jason et en 2011, il fait une apparition dans la saison 2 de la série « The Cleveland Show ».

Les plus grands concerts de Justin Timberlake

The Justified World Tour, se déroulant entre 2003 et 2004 ainsi que The FuturSex/LoveShow, organisé en 2007, comptent aussi les tournées internationales mémorables de Justin Timberlake. Pour The Justified World Tour, JT était donc aux côtés de son ancienne partenaire de Mickey Mouse Club, Christina Aguilera. A chaque concert, l’artiste dévoile ses talents dans le domaine de la danse et envoûte littéralement le public avec sa voix tantôt aigue, tantôt sexy. De nombreux rythmes se succèdent en l’occurrence la pop et la dance. Il entonne notamment ses tubes internationaux, en l’occurrence « Rock your body » et « Cry me a river ». On comprend pourquoi les tickets de concert de Justin Timberlake se vendent comme des petits pains.

 

Les concerts à venir

Le 21 août 2014 est l’une des dates qui marquera sans doute les fans de Justin Timberlake, ses admirateurs français en particulier : ce jour-là, la star internationale enflammera l’Olympia, salle de concert mythique de Paris. Alors, ceux qui n’auront jamais eu la chance d’assister à l’un de ses concerts ou qui ne veulent tout simplement pas le rater ont intérêt à déjà avoir leur ticket pour ce concert à Paris, afin d’être assuré d’obtenir une place pour cette représentation incontournable. Récemment, en avril, certains fans ont déjà eu l’occasion de le rencontrer à un concert événement au Stade de France, toujours à Paris, organisé à l’occasion de son « The 20/20 Experience World Tour ». Lors de ce prochain concert à l’Olympia de Paris, le chanteur interprètera sans doute ses tubes de renommée planétaire et habituellement chantés lors d’un tel événement, pour ne citer que Love Girl Pusher, Rock your Body, FuturSex/LoveSound, TKO, Suit&Tie ou encore Sexy Back.

Les fervents fans ne doivent surtout pas manquer l’occasion de passer un été pas comme les autres en réservant leur place parmi les 2000 fauteuils rouges de cette salle de Paris qui accueillera bientôt le chanteur. Cette dernière, classée parmi les plus belles de la capitale française, recevra précisément à cette occasion son unique concert privé européen. A souligner que les tickets pour cette représentation à Paris sont mis en vente depuis le 30 juin 2014. Pour leur part, Crédit Mutuel et MasterCard offrent l’occasion de gagner une place plus facilement, grâce à la carte prépayée « Concert Privé », accessible à tous les fans qui détiennent une carte Crédit Mutuel ou MasterCard. Pour réserver une place, les démarches sont simples : remplir d’abord le formulaire en ligne puis sélectionner le bénéficiaire de la carte et le ticket est acheté.

En ce qui concerne le 20/20 Experience World Tour en particulier, il s’agit de la cinquième tournée de concerts de Justin Timberlake, agencée dans le cadre de la promotion de ses deux derniers albums éponymes. Débutée en 2013 à New York, elle devrait s’achever fin 2014.

En août 2014, parmi les pays où l’artiste se produira, on retrouve l’Angleterre, la Pologne et l’Islande, en plus de la France. Des concerts sont également prévus en septembre en Océanie, précisément à Melbourne, Sydney, ou encore en Auckland ou Adélaïde, c’est-à-dire en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les deux derniers mois de l’année accueilleront donc la fin de son The 20/20 Experience World Tour. Pour achever cette tournée en beauté, Justin Timberlake se produira à nouveau en Amérique du nord, entre autres à Portland, Las Vegas, Chicago et Oklahoma City. Pour les vacanciers amateurs du pays de l’oncle Sam et fans de l’héritier de Prince, une marge est encore accordée pour s’offrir un ticket. 

Plus

Tickets Justin Timberlake 

Affichage de 1 - 1 sur 1 article

Rechercher

Facebook

Rejoignez toute l'équipe Rocket Ticket sur Facebook ! On y parle concerts, spectacles et musique avec le sourire et toujours dans la bonne humeur. On parie que vous allez aimer, et même apprendre des choses !

Informations

Catégories