Tickets Red Hot Chilli Peppers

Red Hot Chilli Peppers

Les Red Hot Chilli Peppers constituent un groupe de rock qui a vu le jour aux États-Unis en 1983. Leur histoire a commencé dans la ville des Anges, Los Angeles. La bande propose surtout des sonorités funk et rock, avec des touches de rap, de métal et de punk. Au fil des années, ils se sont positionnés comme un groupe inco...

Red Hot Chilli Peppers

Les Red Hot Chilli Peppers constituent un groupe de rock qui a vu le jour aux États-Unis en 1983. Leur histoire a commencé dans la ville des Anges, Los Angeles. La bande propose surtout des sonorités funk et rock, avec des touches de rap, de métal et de punk. Au fil des années, ils se sont positionnés comme un groupe incontournable dans leur catégorie.

Les débuts du groupe : les années 1980

Tout commence en 1983, lorsqu’un groupe d’amis de Fairfax font de la musique. Il s’agit alors d’Anthony Kiedis qui chante, Michael Balzary (surnommé Flea) qui joue de la guitare basse, Hillel Slovak qui joue de la guitare et Jack Irons qui fait de la batterie. La bande se produit dans un bar de leur ville, Los Angeles. Ils font le buzz en se produisant nus, mais avec une chaussette qui camoufle leur pénis. Ils signent alors avec EMI Group. Mais ce ne sera pas encore le début du succès… Quelques déconvenues dont d’ailleurs au rendez-vous. Hillel Slovak et Jack Irons s’en vont. On retrouve désormais Cliff Martinez à la batterie et Jack Sherman à la guitare. L’album « Red hot Chili Peppers » ne rencontre pas le succès escompté, au contraire. Une série de concerts est alors programmée, mais c’est un fiasco. A son tour, Jack Sherman quitte le groupe. Mais fort heureusement, Hillel Slovak revient. On est au début de l’année 1985.

Mais les choses vont finalement évoluer dans le bon sens, grâce notamment à George Clinton qui va chaperonner le second album des Red Hot Chili Peppers « Freaky Styley ». Cet opus est certainement meilleur par rapport au précédent, mais ce ne sera pas encore l’album de la consécration. D’ailleurs, en 1986, Cliff Martinez s’en va et Jack Irons récupère sa place. Et la bande retrouve son alchimie des premiers jours. L’album « The Uplift Mofo Party Plan » sort en 1987. Le groupe commence enfin à percer et des chansons passent à la radio.

A l’aube des années 90 : le chemin vers le succès

Avant de nouer avec le « vrai » succès, les Red Hot Chili Peppers devront encore faire face à quelques problèmes, notamment liés à la drogue. D’ailleurs, les concerts donnés ne seront pas à la hauteur, surtout avec Hillel Slovak qui se montre, au départ, assez mauvais, à cause de son addiction. Malgré tout, le groupe enchaîne les concerts en Europe et le guitariste serait désintoxiqué. Malheureusement, celui-ci décède fin juin 1988, à cause d’une overdose. Jack Irons s’en va de nouveau.

Flea et Anthony n’abandonnent pas pour autant le groupe. John Frusciante est désormais à la guitare et Chad Smith à la guitare. Les quatre nouveaux membres vont en studio pour concrétiser l’opus « Mother’s Milk » qui est dévoilé en 1989. Et c’est enfin le succès tant attendu. Le groupe obtient son tout premier disque dor. Et le groupe réussit à faire un carton en Europe. Le public est charmé par sa musique qui combine rap, funk, jazz et métal. Les Red Hot Chili Peppers partent alors pour des concerts aux États-Unis, mais aussi en Europe. Ils passent 9 mois sur les routes.

En 1990, le groupe signe avec Warner Bros. Records et révèle alors le nouvel album « Blood Sugar Sex Magik ». Après sa sortie en 1991, la bande rencontre un succès planétaire et devient tout simplement un groupe culte. Les chansons « Give it away » et « Under the bridge » se hissent au rang d’incontournables. Les Red Hot Chili Peppers sont reconnus dans l’univers du rock alternatif. Leur album se vend à plus de 12 millions d’exemplaires.

 

Concert Red Hot Chili Peppers

 

Les années 1990 : incertitudes

Après l’énorme succès de « Blood Sugar Sex Magik », les Red Hot Chili Peppers sont au summum de leur carrière. Mais il y a eu un revers. John Frusciante, ne supportant bien cette célébrité, quitte le groupe en 1992, en pleine tournée. Quelques dates sont annulées et le groupe fait appel à différents guitaristes avant de trouver un remplaçant qui restera longtemps : Dave Navarro.

En 1995, le groupe dévoile « One hot minute » qui mélange plusieurs styles et étonne par son côté assez noir et ses riffs assez agressifs. Même si les critiques sont assez fortes, c’est un succès, avec 5 millions de copies écoulées. Malgré tout, le groupe ne va pas tenir, une fois de plus à cause de problèmes d’addiction. Les Red Hot Chili Peppers stagnent et Dave Navarro finit par partir. Une rumeur de séparation court alors.

Un retour gagnant vers les années 2000

Vers la fin des années 1990, John Frusciante revient dans le groupe. Et c’est le renouveau. « Californication » sort en 1999. L’album est bien reçu par le public et plusieurs tubes en sont issus dont « Otherside », « Scar Tissue » et bien sûr le titre phare « Californication ». 16 millions de copies ont été écoulés. De nombreux concerts sont alors donnés à travers le monde et les tickets s’arrachent. Les places se disputent notamment pour le concert de Moscou ou encore celui à Woodstock III.

Un autre album, « By the way », sort en 2002. C’est un joli succès qui est suivi d’une série de concerts s’étalant sur deux ans. Un album live, tourné au cours d’un concert à Londres, sort en 2004 : « Live in Hyde Park ». 3 concerts sont donnés : près d’un quart de million de tickets auraient été vendus.

Ils reviennent de nouveau en 2006 avec « Stadium Arcadium » qui se caractérise par des chansons funk et des titres mélodiques. S’ensuivent de nombreux concerts qui sont donnés en 2007. A la suite de cette tournée, les Red Hot Chili Peppers décident de s’arrêter un peu, au moins une année. La pause s’est finalement étalée sur deux ans et plus. Le groupe devait se réunir de nouveau en octobre 2009. Mais en décembre de cette année, John Frusciante fait part de son départ. Josh Klinghoffer devient alors le nouveau guitariste. Il faut attendre 2011 pour la sortir d’un nouvel album : « I’m with you ». Avec la sortie de cet album, le groupe donne un concert spécial en Allemagne, à Cologne. Le groupe passera ensuite de nombreuses villes européennes dont Paris : les 16 000 tickets se sont vendus en seulement 5 minutes. Ils reviendront un an plus tard au stade de France, toujours à Paris. Depuis avril 2012, le groupe est présent au Rock and roll Hall of Fame. Puis fin novembre 2013, les Red Hot Chili Peppers révèlent « I’m Beside you », un double vinyle.

Les prochaines dates de concert des Red Hot Chili Peppers en Europe

Toujours très présent sur les scènes mondiales, les Red Hot Chili Peppers prévoient de nombreux concerts en Europe. En août, ils passeront notamment au Royaume-Uni au mois d’août, en septembre et en décembre 2015. Des tickets sont aussi disponibles pour des concerts en Allemagne en octobre et novembre 2015, mais aussi en mars 2016 (notamment à Hambourg). Ils proposent aussi des dates en Suisse (entre autres à Zurich).

 

Plus

Tickets Red Hot Chilli Peppers 

Nous n'avons pas de tickets disponible dans cette catégorie, pour le moment.

Rechercher

Facebook

Rejoignez toute l'équipe Rocket Ticket sur Facebook ! On y parle concerts, spectacles et musique avec le sourire et toujours dans la bonne humeur. On parie que vous allez aimer, et même apprendre des choses !

Informations

Catégories